Le prix d’une assurance moto jeune conducteur A2 varie souvent. Les compagnies d’assurances le fixent selon plusieurs critères et parfois de manière discrétionnaire. Cette situation pousse le souscripteur à rechercher une solution favorable. Cependant, il est possible d’avoir accès à une information crédible sur le sujet afin de prendre une décision raisonnable. Voici ce qu’il faut savoir en ce qui concerne le prix d’une assurance moto jeune conducteur a2.

Le prix d’une assurance moto jeune conducteur A2

Pour conduire en ville, il est nécessaire d’avoir un permis, mais aussi de se faire assurer. En ce qui concerne le prix assurance moto jeune conducteur a2, il est plus élevé que celui des autres conducteurs. Il est fixé selon le type de moto et varie également sur une fourchette assez importante. Cette prime a connu une hausse parce que les assureurs ont peu de confiance au jeune conducteur ayant le permis A2. En effet, les assureurs estiment qu’un jeune conducteur est inexpérimenté et peut donc très vite causer un sinistre. Ainsi, une surprime lui est appliquée, ce qui augmente le montant de sa cotisation à 100%. Chaque année, cette surprime diminue de moitié si celui-ci n’est responsable d’aucun dommage. Au bout de trois ans, elle disparaît complètement si le jeune conducteur n’a pas causé de sinistre pendant toute cette période.

Pour connaître le prix d’une assurance moto pour jeune conducteur A2, il faut consulter un comparateur de devis en ligne. Cela vous permettra de savoir combien dépenser en fonction de votre situation et celle de votre engin à deux roues. Généralement, le prix annuel moyen de cette assurance oscille entre 600 et 800 €.

Voir :  Quelle assurance santé internationale choisir ?

Des astuces pour faire baisser le prix assurance moto jeune conducteur a2

Vous pouvez utiliser quelques astuces pour baisser le prix d’une assurance moto pour jeune conducteur A2. Pour y arriver, il est conseillé de rechercher dans un comparateur de devis l’offre ayant le meilleur prix. Voici quelques suggestions pour avoir une estimation détaillée moins chère.

  • Souscrivez auprès d’un assureur qui est spécialisé dans le domaine des deux roues.
  • Réduisez le nombre d’options ou de garanties à payer chaque mois. Le but recherché ici est de garder uniquement celles qui correspondent à votre situation.
  • Si vous prévoyez de conduire très peu votre moto (moins 10.000 Km/an), il est préférable d’opter pour l’assurance moto au kilomètre. Ainsi, le prix sera réduit, car il sera calculé en fonction de l’utilisation occasionnelle de votre engin.
  • Choisissez de rouler une moto d’occasion qui a peu de puissance et garez-la dans un parking sécurisé la nuit.

Des précautions à prendre avant de souscrire à une assurance moto

Que vous soyez jeune conducteur ou non, vous devez prendre certaines précautions avant de souscrire à une assurance moto. Il s’agit avant tout de demander un devis auprès de trois compagnies d’assurances au moins. Il est aujourd’hui facile d’obtenir ce document dans votre boîte mail à tout moment. Cela vous permet de comparer les garanties, les franchises, le tarif et les options supplémentaires que proposent ces assureurs. Toutefois, il convient de souligner que l’offre la moins chère n’est pas obligatoirement la plus intéressante. Vous devez vous focaliser sur celle qui vous assure une garantie afin de bénéficier d’une indemnité en cas d’accident.