L’assurance maritime est un contrat établi entre un assureur et le propriétaire d’un navire. L’assureur s’engage à indemniser l’assuré des sinistres maritimes dans les limites convenues par les clauses dudit contrat. Naviguer en mer n’est pas une activité de tout repos, et énormément de risques sont inhérents à cette pratique. Face à ces risques, il est indispensable de souscrire à une assurance maritime. Mais si vous hésitez encore, les lignes suivantes vous montrent la nécessité d'y souscrire.

Souscrire à l’assurance maritime pour protéger votre bateau et sa cargaison

Il s’agit ici de l’assurance du corps de navire de mer et de pêche ainsi que des unités fluviales. En souscrivant à l'assurance, vous protégez votre navire de tout dommage qui pourrait lui être causé. Qu’il s’agisse d’une destruction partielle ou totale, cela est pris en compte. D’un autre côté, l’assurance maritime qui concerne la navigation professionnelle a pour but de couvrir la cargaison contre tous les risques depuis le chargement jusqu’au déchargement. Bien que n’étant pas obligatoire, elle est vivement recommandée puisqu’elle entraîne un engagement important de capitaux.

Il faut aussi souligner qu’en cas de transport de marchandises, dès que le transport maritime est impliqué, les règles et principes de l’assurance maritime régissent l’ensemble du transport assuré, même si une partie du voyage est assurée par un autre mode de transport (aérien, terrestre).

L’assurance maritime est donc adaptée pour les professionnels du transport maritime ainsi que pour les sociétés de négoces. En optant pour l’assurance maritime, vous préservez également navire et cargaison en cas de tempête, de pertes de cargaison, d’attaque de pirates, etc.

L’assurance maritime de façon concrète

Elle peut prendre plusieurs formes, selon qu’elle est souscrite par le propriétaire du navire ou celui de la marchandise. Il s’agit entre autres de :

  • L’assurance responsabilité civile professionnelle
  • L’assurance marchandises transportées
  • L’assurance relative aux avaries commune
  • L’assurance sur corps de navire
  • L’assurance risque exceptionnels.

Compte tenu des sommes engagées dans le commerce maritime, il est indispensable de s’adresser à des professionnels de l’assurance maritime si vous souhaitez y souscrire. Et comme pour tout contrat d’assurance, vous devez faire attention aux clauses du contrat concernant les exclusions, le délai de carence ainsi que les tarifs.

Les exclusions concernent généralement les fautes intentionnelles, le mauvais conditionnement des marchandises, etc.

Notez aussi que les tarifs en la matière varient selon différents critères, notamment :

  • Le type de bateau (âge, type de moteur, taille, valeur…)
  • La zone de navigation
  • Le type de garantie souscrite.

De plus, certains contrats d’assurance sont négociés de manière particulière en fonction de : les catégories de produits composants la cargaison ou en fonction du conditionnement de ces derniers et, enfin, en fonction du montant de la marchandise et des risques encourus par cette dernière. Avec certains assureurs, vous pouvez bénéficier d’un contrat qui englobe tous les éléments en amont et en aval du transport de marchandises, ou de l’activité concernée. Enfin, il est important de savoir que les dispositions en matière d’assurance maritime sont des dispositions internationales.

Vous pouvez commander un devis en ligne pour une assurance maritime. Cela vous permettra d’avoir une idée des coûts qui vous seront demandés et de choisir la meilleure offre.